Fenêtre triple vitrage : vous saurez tout sur les prix (fourniture et pose)

Les fenêtres en triple vitrage possèdent une très grande efficacité thermique et sont le plus souvent installées dans les logements BBC (à basse consommation) ou ceux situés dans une région froide. Notre guide complet vous donne tous les informations à connaître et les pièges à éviter lors de l’installation de menuiseries en triple vitrage.

Les caractéristiques des fenêtres en triple vitrage

Menuiseries de haute technologie, les fenêtres en triple vitrage sont composées de 3 vitres superposées séparées par des lames, espaces remplis d’air ou de gaz rare (argon ou krypton). Chaque vitrage mesure généralement 4mm d’épaisseur, pour 12mm de lame d’air. On parle alors de fenêtre triple vitrage « 4/12/4/12/4 ».

Le coefficient thermique d’une menuiserie en triple vitrage est très bas, gage d’une isolation élevée. Le triple vitrage assure donc un excellent confort en rendant la température intérieure homogène tout au long de l’année. Pour profiter d’une meilleure isolation phonique, il est conseillé de poser un film limitant les vibrations.

Au niveau de son poids, le triple vitrage est bien plus lourd que le double vitrage : 30kg/m² contre 20kg. Le châssis et les charnières de la menuiserie doivent donc être adaptés pour obtenir une bonne rigidité de l’ensemble.

Les matériaux d’une fenêtre en triple vitrage

Tous les matériaux classiques que l’on retrouve habituellement sur une menuiserie peuvent être utilisés en triple vitrage :

  • le PVC : c’est un très bon isolant, solide, simple à entretenir et économique. Il est par ailleurs entièrement recyclable et se décline en plusieurs coloris
  • l’aluminium : ce matériau est idéal pour les grandes ouvertures (baies vitrées, vérandas…). Léger et très résistant, l’aluminium est disponible dans de très nombreuses couleurs. Ecologique, ce matériau ne demande quasiment pas d’entretien et résiste bien au feu ainsi qu’aux tentatives d’effraction
  • le bois : traditionnel, écologique et chaleureux, le bois est synonyme d’authenticité, ce qui ne l’empêche pas de se marier harmonieusement avec un intérieur contemporain
  • les menuiseries mixtes bois/alu ou PVC/alu : très performantes en matière d’isolation thermique et phonique, ce type de fenêtre jouit par ailleurs d’une belle esthétique

Savoir choisir ses menuiseries en triple vitrage

En moyenne, les fenêtres représentent entre 10 et 15% des déperditions thermiques. Ce chiffrage peut être même supérieur dans certains cas. Cependant, le surcoût entre une menuiserie en double et en triple vitrage n’est justifié la plupart du temps que dans les constructions aux normes RT2005 ou RT2012. Son emploi est par contre indispensable pour un logement souhaitant obtenir le label Habitat Passif.

Par ailleurs, sachez que le gain en termes de performances énergétiques est plus important dans les régions très froides en hiver. Si vous ressentez également une gêne à cause d’un ensoleillement direct provoquant une chaleur excessive (par exemple le long de la méditerranée), le triple vitrage vous sera utile car il joue un rôle de filtre très appréciable.

Cependant, en raison de son prix élevé, le triple vitrage est généralement réservé aux pièces exposées au nord ou à l’est. À titre d’exemple, pour un logement situé en Île-de-France et possédant 50% d’ouvertures à l’est et 25% au nord, il est possible de réaliser une économie annuelle de l’ordre de 15% sur sa consommation d’énergie.

Les avantages d’une fenêtre en triple vitrage

Opter pour du triple vitrage nécessite avant tout de posséder une habitation parfaitement isolée au niveau de la toiture, des murs et du sol. Dans ce cas, des menuiseries en triple vitrage vous apporteront :

  • une amélioration significative de l’isolation thermique : les normes actuelles en matière de coefficient d’isolation (U) sont très strictes :
    • un double vitrage standard possède un U = 3, ce qui est le minimum exigé
    • un double vitrage premium possède un U = 1,5 (il est 2 fois plus performant)
    • un triple vitrage standard possède un U = 1 (il est 3 fois plus performant)
    • un triple vitrage premium possède un U = 0,6 (il est donc 5 fois plus performant qu’un double vitrage classique)
  • une hausse de l’isolation acoustique malgré un inconvénient inhérent à la structure du triple vitrage, car la vitre située au milieu va créer un pont acoustique. Pour corriger cela, il existe une solution : le triple vitrage asymétrique. Celui-ci présente une vitre extérieure et intermédiaire d’une épaisseur semblable et une vitre intérieure différente. C’est cette asymétrie qui va alors empêcher la propagation des sons (des fréquences)
  • une sécurité accrue, du fait de la grande résistance de la fenêtre avec ses 3 épaisseurs de vitrage

Les facteurs influençant le coût d’une fenêtre à triple vitrage

Plusieurs critères entrent en jeu afin de déterminer le prix d’une menuiserie équipée de triple vitrage :

  • le matériau : PVC (le moins cher), aluminium ou bois
  • le gaz présent dans les lames d’air : neutre, argon ou krypton (le plus cher mais le plus performant)
  • les dimensions : standards ou sur mesure
  • le nombre de vantaux
  • la qualité du vitrage : verre classique, recouvert d’une fine couche d’atomes métalliques (verre à couche), feuilleté anti-infraction, réfléchissant…

Le prix d’une fenêtre à triple vitrage

Le surcoût d’une menuiserie en triple vitrage peut aller jusqu’à 50% par rapport à une fenêtre en double vitrage, voire plus dans certains cas.

En moyenne, il faut compter un budget compris entre 350 et 700€ pour un modèle à deux vantaux avec des dimensions standards. Au mètre carré, cela représente un prix oscillant entre 100 et 350€/m².

Concernant la pose d’une fenêtre en triple vitrage, partez sur une fourchette entre 200 et 600€ avec le calage, les fixations et les joints d’étanchéité. Les frais de pose seront plus élevés en cas de travaux effectués dans un logement en rénovation, du fait de la dépose des anciennes menuiseries ou lors d’un chantier complexe et difficilement accessible.

Si vous souhaitez des fenêtres en triple vitrage sur mesure, il convient de prévoir en moyenne un supplément compris entre 25 et 45% par rapport à une fenêtre standard.

Les subventions pour les fenêtres à triple vitrage

L’installation de menuiseries en triple vitrage est onéreuse. Afin de vous aider à financer une partie de vos travaux, vous pouvez prétendre à une subvention de l’ANAH (agence nationale de l’habitat), un crédit d’impôt transition énergétique (CITE) ou encore à une prime de la part d’un fournisseur d’énergie. Sachez également que plusieurs aides sont également proposées par les collectivités locales.

Dans tous les cas, choisissez une entreprise certifiée RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour bénéficier des différentes aides et subventions ci-dessus.

La pose d’une fenêtre à triple vitrage

Que ce soit en neuf ou en rénovation, le poids induit par le triple vitrage demande en général de remplacer l’ensemble des huisseries afin de disposer d’un châssis suffisamment résistant. Alors qu’un double vitrage peut être installé sur une huisserie existante, le triple vitrage nécessite donc plus de main d’œuvre, ce qui explique également un tarif supérieur.

Les bonnes questions à se poser avant de choisir le triple vitrage

Pour être certain de ne pas commettre d’erreur, répondez aux 4 questions suivantes :

  1. L’isolation de mon logement est-elle bonne ?

Si ce n’est pas le cas, inutile de dépenser de l’argent immédiatement pour installer des menuiseries en triple vitrage. Commencez d’abord par travailler votre isolation, étape indispensable et à réaliser en premier.

  1. Suis-je dans une région avec des hivers rigoureux ?

Si oui, le triple vitrage vous aidera à conserver plus longtemps la chaleur à l’intérieur. En fonction de vos besoins et de votre exposition, toutes les fenêtres ne seront pas nécessairement équipées de triple vitrage.

  1. L’ensoleillement est-il très présent ?

Le triple vitrage possède une nature opaque faisant obstacle à l’entrée du soleil. Si vous profitez d’un ensoleillement naturel élevé, gage d’un apport de chaleur, le triple vitrage n’est donc pas recommandé, sauf si cette chaleur vous procure une gêne.

  1. Est-ce que je souhaite conserver mes huisseries actuelles ?

Si vous ne souhaitez pas remplacer les cadres de vos fenêtres mais simplement changer les vitres, la solution du triple vitrage n’est pas la plus appropriée. En effet, en raison d’un poids élevé, il est bien souvent obligatoire de repartir de zéro afin de disposer d’un châssis suffisamment solide.

Demandez un devis pour vos fenêtres en triple vitrage

Opter pour des menuiseries en triple vitrage nécessite de prendre en compte différents critères que sont l’orientation, la région d’implantation, l’isolation actuelle, la chaleur estivale ou encore la taille des ouvertures. Un professionnel qualifié pourra vous conseiller et vous orienter vers les fenêtres les plus adaptées à votre usage et à vos besoins. Si vous le souhaitez, nous pouvons vous transmettre jusqu’à 5 devis gratuits de la part d’artisans situés près de chez vous, sélectionnés pour leurs compétences. Vous aurez ainsi la possibilité d’étudier tranquillement les différentes propositions avant de prendre votre décision.

 

Prix fenetre triple vitrage

 

Pose fenetre triple vitrage

Prix pose fenetre triple vitrage