Qu’est-ce que la paumelle d’une fenêtre ? Nos conseils de pros

Les paumelles permettent de manipuler une menuiserie sur un axe vertical. Elles garantissent la liaison entre l’ouvrant (la partie mobile) et le dormant (la partie fixe) d’une fenêtre. Avec notre article complet, retrouvez toutes les informations essentielles à connaître sur cet élément métallique rotatif indispensable.

Les caractéristiques d’une paumelle de fenêtre

En présence d’une menuiserie non coulissante, les vantaux sont forcément équipés de paumelles, également appelées gonds, charnières, fiches ou tiges. Les paumelles sont des pièces métalliques (en acier ou en inox) constituées de 2 parties « mâle et femelle ». Leur rôle est d’ouvrir et de fermer la menuiserie par rotation autour d’un axe.

Ces deux éléments mobiles s’assemblent l’un dans l’autre et sont fixés au vantail ainsi qu’au bâti de la fenêtre. Une fois emboîtés, ceux-ci laissent seulement apparaître le nœud de la paumelle (jonction entre les pièces mâle et femelle).

Cette conception en 2 éléments présente une différence notable avec la charnière traditionnelle. La paumelle peut en effet être dégondée en cas de besoin : enlever une fenêtre pour faire passer un objet encombrant, repeindre une pièce plus facilement…

Les modèles de paumelles de fenêtre

En règle générale, on retrouve sur le marché 5 sortes de paumelles :

  • universelles
  • invisibles à encastrer
  • invisibles en applique
  • à tourillons (uniquement pour les menuiseries légères)
  • avec abattant invisible

D’autres modèles plus spécifiques existent également, tels que les paumelles coudées, paravent, à ressort à effet double…

Dans tous les cas, il convient de choisir une paumelle selon les caractéristiques de la menuiserie concernée :

  • le poids
  • l’angle d’ouverture
  • le système de fixation
  • le style

La pose de paumelles de fenêtre

Trouvons un fabriquant de fenêtre dans votre ville

demander un devis dans votre région

Il est indispensable de bien fixer les paumelles d’une fenêtre, une mauvaise installation se traduisant par une ouverture difficile ou une menuiserie bancale.

Même s’il est conseillé de faire appel à un professionnel pour réaliser cette opération, vous pouvez le faire vous-même. Vous devez pour cela vous équiper avec tous les outils nécessaires, tels que des ciseaux, un marteau, un mètre, des vis… Quelques variables doivent en outre être déterminées pour sélectionner le type de paumelle le plus approprié :

Eléments à prendre en compte Observations
Modèle de paumelle             Classique, moderne, amortisseur intégré…
Matériau de la paumelle Aluminium, acier, bronze
Mode de fixation de la paumelle Cela va dépendre des fiches choisies
Sens d’ouverture et angle du vantail Droite ou gauche
Qualité des paumelles Des paumelles d’entrée de gamme assurent une moins bonne stabilité du cadre
Matériau de la menuiserie PVC, aluminium, bois, mixte
Type de menuiserie Fenêtre, porte-fenêtre… Selon la destination, la pose diffère ainsi que le type de fiches
Options Paumelle visible ou masquée (cache-paumelles)

Astuce : pour ne pas se tromper entre une paumelle gauche et une paumelle droite, il suffit d’ouvrir la paumelle et de regarder de quel côté est située la partie mâle. Si celle-ci se trouve à gauche, vous avez entre les mains une paumelle gauche, et inversement.

Le rôle du cache-paumelle de fenêtre

Le cache-paumelle possède la forme d’un tube creux s’insérant sur la paumelle afin d’obtenir une plus belle finition. Une tête décorative le surmonte. Pour éviter toute dépense inutile, vérifiez bien que votre fenêtre ne soit pas déjà équipée de cache-paumelles, certains fabricants les proposant en série.

Matériaux et coloris

Vous devez choisir un cache-paumelle en accord avec le matériau de la fenêtre. Vous pouvez ainsi opter pour du plastique, de l’acier, du fer mais aussi du laiton (chromé, poli, vieilli…). Les cache-paumelles sont également disponibles en de nombreuses couleurs.

Design

Selon le type de menuiseries que vous possédez, différents styles de cache-paumelles sont à privilégier :

  • fenêtres en aluminium : cache-paumelles modernes à l’aspect épuré
  • fenêtres en bois : cache-paumelles rustiques pour s’accorder à des moulures par exemple
  • fenêtres en PVC : cache-paumelles classiques en plastique pour plus de discrétion

Taille

Le diamètre du cache-paumelle doit forcément être adapté à celui du nœud de paumelle.

Bague

La tête du cache-paumelle, appelée également bague, est décorative car elle prend différentes formes (plate, cylindrique, biseautée, conique…). Elle peut se parer de tous types de matériaux, y compris le verre pour un effet très design.

Note : dans le cas où votre menuiserie serait équipée de fiches à la place de paumelles, orientez-vous vers des cache-fiches, ceux-ci jouant le même rôle que les cache-paumelles.

Le prix des paumelles de fenêtre

Les paumelles se vendent dans les magasins bricolage, les enseignes spécialisées dans les menuiseries et la ferronnerie, ou encore sur Internet. Les prix moyens se situent entre 2 et 10€ par paumelle, selon le modèle adapté à vos besoins.

Au  niveau des cache-paumelles, ceux-ci débutent autour de 5€  la paire en PVC, jusqu’à plus de 25€ pour des modèles haut de gamme.

En résumé

La paumelle est une pièce essentielle pour assurer le bon fonctionnement de vos menuiseries. Si vous souhaitez obtenir des conseils de spécialistes à ce sujet et recevoir un devis gratuit, nous avons la possibilité de vous mettre en relation avec nos partenaires partout en France. Sélectionnés pour leur savoir-faire, vous avez l’assurance de faire appel à un professionnel qualifié près de chez vous.