Quels sont les composants d’une fenêtre ou d’une porte-fenêtre ?

Pour comprendre les caractéristiques techniques et les spécificités de chaque fenêtre, il est important de savoir de quoi on parle. Pour cela, vous trouverez ici toutes les informations dont vous avez besoin pour saisir les spécificités de chaque fenêtre en fonction de leurs différents composants.

Comment choisir les dimensions de sa fenêtre ou baie vitrée ?

Lorsqu’on construit un logement, généralement on crée des ouvertures standards pour accueillir les futures fenêtres. Cependant, vous pouvez aussi opter pour des modèles réalisés sur-mesure.

Il se peut également que vous ayez à remplacer d’anciennes fenêtres devenues vétustes et que ces modèles ne soient pas de dimensions standards. Alors dans ce cas, comment doit-on procéder pour choisir les dimensions de sa fenêtre ?

Différents types d’appuis de fenêtre, porte-fenêtre ou baie vitrée

L’appui d’une fenêtre est composé de plusieurs parties et sert essentiellement de maintien au dormant (ou à l’encadrement) et de structure d’étanchéité. Voici de quoi est composé un appui de fenêtre :

  • un nez ;
  • une goutte d’eau ;
  • une gorge ;
  • une pente ;
  • un rejingot.

L’appui d’une fenêtre, aussi appelé seuil de fenêtre ou rebord de fenêtre, peut être réalisé en différents matériaux. Vous pouvez décider de le couler en béton sur place ou encore d’acheter des appuis préfabriqués à installer.

Qu’est-ce que le châssis d’une fenêtre ou porte-fenêtre ?

Le châssis d’une fenêtre, aussi appelé profilé, est la cadre sur lequel sera fixé la fenêtre. Ce cadre est un élément fixe composé de deux éléments :

  • le dormant ;
  • l’ouvrant (vantail ou battant).

Le châssis peut être basculant, oblique, incliné, oscillo-battant, projetant, à vantaux ou levant-coulissant. Celui-ci comporte les paumelles, les charnières, les pattes, les joints, le vitrage et du cadre.

Qu’est-ce qu’un rejingot de fenêtre ? Nos explications

Le rejingot est une partie de l’appui d’une fenêtre. Comme nous l’avons vu précédemment, l’appui est composé de plusieurs parties et le rejingot se trouve sur la partie supérieure de l’appui.

Le rejingot fait office de liaison entre la partie maçonnée de l’appui et la fenêtre en elle-même. Il supporte la partie basse du dormant et garantit ainsi l’étanchéité à l’eau et à l’air de la structure.

Parclose de fenêtre ou porte-fenêtre : qu’est-ce que c’est ?

Le parclose d’une fenêtre, venant de “par-close”, est une baguette en bois, en PVC ou en aluminium qui sert à maintenir le vitrage dans le châssis. Cet élément est indispensable pour maintenir la vitre dans le vantail de la fenêtre et doit être remplacé lorsque le vitrage est cassé.

Qu’est-ce que la paumelle d’une fenêtre ? Nos conseils de pros

La paumelle d’une fenêtre, également appelée gond ou fiche, permet l’articulation des différents vantaux. Celle-ci lie la poignée au système d’ouverture et de fermeture de l’ensemble de l’installation.

Montant de fenêtre : c’est quoi et comment ça marche ?

Le montant d’une fenêtre, aussi appelé cadre de fenêtre, désigne la structure verticale du châssis. Il y a trois types de montants :

  • Le montant ouvrant : il s’agit de la partie mobile de la fenêtre.
  • Le montant dormant : il s’agit de la partie fixe inamovible de la fenêtre.
  • Le montant de battement : il s’agit du cadre d’un battant qui fait appui sur le cadre dormant lors de la fermeture de la fenêtre.

Les montants de fenêtres se trouvent en plusieurs types de matériaux comme le PVC, le bois ou l’aluminium.

Traverse d’une fenêtre : tout ce qu’il faut savoir à son sujet

La traverse d’une fenêtre est un élément horizontal du châssis. On peut en avoir de deux types différents :

  • La traverse ouvrante : lorsqu’il s’agit d’un ouvrant.
  • La traverse dormante : lorsqu’il s’agit d’un dormant.

Il peut également y avoir des traverses intermédiaires fixées entre les principales afin de créer des espaces plus restreints.

Dormant ou encadrement des fenêtres ou portes-fenêtres

Le dormant d’une fenêtre, ou le cadre dormant, est la partie rigide fixée directement au mur sur lequel sera installée la fenêtre. Cette partie est fixe et inamovible contrairement à l’ouvrant qui est la partie articulée de la fenêtre.

Le dormant accueille donc la partie ouvrante de la fenêtre et possède une chambre dite isolante. Celle-ci permet de garantir l’isolation et la rigidité de l’installation. Le nombre de chambre détermine le pouvoir isolant de la fenêtre.